Accueil » Famille » Vie de couple » Violences conjugales : les hommes aussi en sont victimes !

Violences conjugales : les hommes aussi en sont victimes !

Elle ébouillante son mari à l’huile chaude. Pourquoi ? Parce qu’il annonçait son intention de prendre une seconde épouse. Que s’est-il passé dans la tête de cette femme pour la pousser à agir de la sorte ?

C’est la énième fois que les media nous relatent pareille histoire. Problème de couple, jalousie, elle ébouillante son époux ou sa coépouse ! Ce phénomène est devenu une histoire banale dans nos pays où la polygamie est permise. Dieu seul sait qui a été la première personne à commettre cet acte barbare, mais elle aura à répondre des actes de toutes ces femmes qui, dans un accès de folie, ont fomenté et mis à exécution un plan si horrible.

Si vous comprenez le wolof cette video de l’émission yoor yoor de Walfajri et reprise par dakaractu vous prouvera à quel point un tel acte est choquant : http://www.dakaractu.com/Elle-verse-de-l-huile-chaude-sur-son-mari-apres-qu-il-lui-a-annonce-une-deuxieme-femme_a115023.html

Certes, quand on choisit un homme pour l’épouser, on pense que c’est pour la vie, on voit la vie à deux et tout en couleur. Hélas, très souvent, la réalité devient tout autre. Passés les premiers mois ou premières années, il faut se rendre à l’évidence, soit que l’amour n’était que feu de paille, ou alors que la routine a fini de s’installer dans le couple et, l’homme, fort du soutien de sa religion et de sa société, se met en quête d’une seconde épouse, s’il ne passe pas des bras d’une maîtresse à une autre. Ces moments de désillusion sont très pénibles pour la femme qui, souvent, n’a rien vu venir et est restée attachée et fidèle à son homme.

On se pose alors plein de questions : pourquoi ? Qu’est ce que je lui ai fait ? Qu’est ce que les autres ont de plus que moi ? On se remet en question, on perd son assurance, on souffre de la trahison de l’être aimé. Cependant, quel que soit la peine ressentie, il faut savoir raison garder. Cet homme que vous avez épousé, ne vous appartient pas. Un être humain ne PEUT pas appartenir à un autre être humain ! Même les enfants que nous mettons au monde ne nous appartiennent pas. Nous appartenons tous à Dieu qui nous envoie sur terre pour un temps bien limité et pour nous tester. Nous sommes ici d’abord pour l’adorer Lui avant qui que ce soit ou quoi que ce soit. Cet homme que nous avons choisi, est né et a grandi sans que nous le connaissions et cela ne nous a pas empêché de vivre jusqu’à ce qu’on le rencontre.

Alors pourquoi à cause de lui qui est devenu par le plus grand des hasards et la volonté divine notre époux, devons-nous, parce qu’il nous est infidèle, méditer un acte aussi ignoble que faire bouillir de l’huile ou de l’eau et le prendre par surprise pour le déverser sur lui ? Pourquoi prendre une arme quelle qu’elle soit et la pointer sur lui et le blesser avec ? Pourquoi même le traiter de tous les noms, l’injurier, le vilipender ? Pourquoi gâcher notre vie à peine commencée, en la terminant en prison s’il meurt, ou une grande partie derrière les barreaux s’il est encore vivant, en laissant derrière nous peut-être des enfants à bas âge ou une famille qui désespère de nous sortir de là ?

Pourquoi risquer de se retrouver avec un handicapé que l’on devra soigner pour la vie et qui nous renverra tous les jours l’image de notre folie passagère ? C’est effectivement le choix qu’a fait au Mali, le mari d’une dame qui l’a ébouillanté. Défiguré et brûlé sur tout le buste, il a refusé de divorcer de sa femme qui, à sa sortie de prison, a dû continuer de prendre soin de lui et expier son acte en ayant tous les jours sous les yeux un visage déformé par elle-même.

La vie n’est pas un jeu et nous ne sommes pas là par hasard. C’est quelque chose que l’on n’apprend malheureusement pas assez aux jeunes et aux jeunes couples. La vie de couple n’est pas faite que d’amour et d’eau fraiche. C’est un combat de tous les jours et il faut savoir que c’est à la femme qu’il revient le difficile rôle de faire preuve de patience et de retenue quand les choses commencent à aller mal et ceci dans toutes les sociétés du monde. Non seulement, faire preuve de patience peut sauver votre couple, mais, si vous vous en sentez incapable partez en gardant de bonnes relations avec le compagnon d’un instant de votre vie.

Si jeunesse savait, comme on dit, beaucoup d’erreurs seraient évitées. La vie réserve autrement plus de merveilles et le monde est tellement vaste, il y a tellement de choses à apprendre et à découvrir, qu’il ne faut absolument pas se bousiller la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Login