Accueil » Famille » Enfants » Sécurité des tout-petits : faites attention aux jouets !

Sécurité des tout-petits : faites attention aux jouets !

Les jouets peuvent faire courir des risques parfois insoupçonnés aux tout-petits. Voici comment les rendre plus sécuritaires.

toys

photo via www.benchmark.us

Jouets dangereux
  • Les jouets en mousse sont à bannir chez les jeunes enfants, que ce soit des balles ou des personnages. Ces derniers pourraient les déchirer et s’étouffer avec les morceaux.
  • Les jouets munis de pièces à propulsion, fort appréciés des enfants d’âge préscolaire, peuvent blesser vos tout-petits, surtout aux yeux. Enseignez très tôt à vos enfants à ne jamais pointer en direction d’une personne.
  • Évitez les jouets munis de longues cordes qui pourraient s’enrouler autour du cou de l’enfant et l’étrangler.
  • Gardez les jouets magnétiques et les produits sur lesquels de petits aimants sont apposés hors de portée des jeunes enfants.
Les jouets n’ont pas à être stérilisés, mais ils doivent être nettoyés régulièrement, tout comme les objets sur lesquels vos enfants collent le plus souvent leurs mains ou leur bouche, tels que les boutons de porte et la poignée du réfrigérateur.
Objets courants qui ne doivent pas devenir des jouets

Si certaines choses de la maison (boîtes de carton, cuillères de bois, contenants de plastique, sac à main, miroir en plastique résistant…) peuvent devenir des jouets amusants pour vos jeunes enfants, d’autres objets courants comportent des risques et ne devraient pas être mis entre leurs mains :

  • Les ballons gonflables (ballounes) sont à surveiller de près, lors d’une fête d’enfants, par exemple. Veillez à jeter immédiatement les morceaux de ballons crevés. Le plus grand nombre de décès liés à des « jouets » sont dus àl’étouffement avec des ballons non gonflés ou à des morceaux de ballons crevés.
  • Le papier journal, d’emballage ou les pages d’un catalogue ne devraient pas être utilisés comme jouets par vos jeunes enfants. Ils pourraient aisément les déchirer et les porter à leur bouche. Le papier pourrait ainsi obstruer leurs voies respiratoires. Privilégiez des livres cartonnés, faits spécialement pour résister aux petites mains curieuses.
  • Les sacs de plastique ne doivent pas non plus servir de jouets ni de rangement pour ceux-ci. Pour ranger les jouets, mieux vaut opter pour une boîte de carton. À surveiller : les emballages d’origine des jouets, les enveloppes de plastique recouvrant les vêtements nettoyés à sec et les sacs d’épicerie. Dès l’arrivée à la maison, jetez-les ou nouez-les pour un recyclage ultérieur. En éliminant les sacs de plastique de l’environnement de vos enfants, vous évitez les risques de suffocation ou d’étouffement.
Les jouets à piles
  • Vérifiez que les piles sont correctement insérées dans le jouet. Si elles sont facilement accessibles pour l’enfant, elles présentent un danger.
  • Il est dangereux d’utiliser de vieilles piles avec des piles neuves, des piles alcalines avec d’autres au carbone, des piles rechargeables avec d’autres qui ne le sont pas. Dans un jouet, toutes les piles devraient être du même âge et du même type.
  • Les piles peuvent surchauffer et causer des brûlures.
  • Ne placez pas de jouets à pile dans le lit de vos enfants : un ourson, c’est beaucoup mieux et tellement plus doux!
Les jouets fabriqués maison
  • Si vous souhaitez coudre un jouet en peluche pour votre enfant, vous aurez avantage à utiliser un fil solide et de bonne qualité. Ainsi, même en tirant avec force, les coutures résisteront et le rembourrage ne s’échappera pas. Pour rembourrer la peluche, un bourrage de qualité, en polyester, est préférable aux chutes de tissu.
  • Mieux vaut broder les yeux qu’utiliser des boutons. Il est préférable de broder le nez et la bouche plutôt que d’utiliser un entoilage autocollant ou thermocollant : ces petites pièces peuvent aisément se détacher.
  • Veillez à la qualité de la teinture des tissus, car certains sont faits avec une teinture de piètre qualité. Comme les jeunes enfants portent tout à leur bouche, vous pourriez les voir grimacer. Un conseil : « goûtez » le tissu, afin d’évaluer la qualité de la teinture.
  • Si vous souhaitez fabriquer un coffre à jouets, pensez à y faire des trous de ventilation pour éviter les risques de suffocation au cas où l’un de vos enfants se faufilerait à l’intérieur. Les charnières doivent être de bonne qualité et rigides, pour éviter les blessures au cou causées par la chute d’un couvercle trop lourd. D’ailleurs, le couvercle devrait être léger et facile à soulever de l’intérieur.
  • Sur les jouets en bois, évitez de laisser des arêtes sur lesquelles vos enfants pourraient se blesser. Optez plutôt pour des formes légèrement arrondies. La peinture et le vernis utilisés doivent également être non toxiques, puisque vos tout-petits sont susceptibles de porter ces jouets à leur bouche.
Attention aux petites pièces!
  • bg-naitre-grandir-jouet-securiteAttention que les jouets de l’aîné ne deviennent pas une cause d’accident pour votre enfant de moins de 3 ans. Surveillez les jouets miniatures et les petites pièces (dés, jetons, pièces de casse-tête…) que votre tout-petit pourrait porter à sa bouche.
  • Avant 3 ans, les jouets de votre enfant ne devraient pas passer à l’intérieur d’un tube de 3 cm de diamètre (1,25 pouce). Un tube de suffocation disponible dans certaines quincailleries ou un rouleau cartonné de papier hygiénique peut vous aider à déterminer si le jouet ou des parties de celui-ci sont trop petits pour vos jeunes enfants. Tout objet qui traverse le tube ou le rouleau cartonné doit être mis hors de leur portée pour éviter tout risque de suffocation.

 

Source:naitreetgrandir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Login