Accueil » Cuisine » Consommons local » Savoureux et riche en fer : le fakoye un plat populaire du Mali

Savoureux et riche en fer : le fakoye un plat populaire du Mali

Recette du Fakoye ou sauce noire

Pour 6 personnes

La sauce fakoye est un plat populaire des régions du Nord du Mali (Gao, Tombouctou et Kidal). Il s’agit d’un ragoût de viande de bœuf ou d’agneau cuisiné dans une sauce riche à base de corète potagère.

Les feuilles de cette plante sont séchées et réduites en une poudre de couleur verte, facile à conserver. Cette poudre de corète ou fakoye, dont la cuisson délicate donne à ce plat toute sa saveur, demande plusieurs heures de cuisson à feu doux.

Ingrédients :
  • 1 kg de viande de mouton
  • 2 verres de poudre de feuilles de fakoye (500 grammes)
  • 1 cuillerée à café de dattes pilée
  • 1 cuillerée à soupe de kafonne (épices Sonray)
  • 10 cl d’huile arachide
  • 10 cl d’huile de karité
  • 2 cuillerées à soupe de beurre de karité
  • 500 grammes de  tomates fraîches
  • 250 g d’oignon
  • 1 aubergine africaine (diakhato)
  • 1 barre de néré (nététou)
  • 1 morceau de poisson sec
  • 2 gousses d’ail, sel, poivre, piment, oignon vert
  • 1 portion de féfé, 2 feuilles de laurier, 2 bouillons
  • 1 litre d’eau
  • 1 kg de riz
Préparation:

Dans une marmite, faire cuire la viande préalablement coupée en gros dés dans les deux huiles avec du sel, du poivre et les tomates fraîches pelées et bien écrasées. Laisser mijoter à feu doux jusqu’à ce que l’huile de cuisson remonte et rajouter un litre d’eau, le poisson sec, l’aubergine africaine et porter à ébullition.

Ensuite mixez les oignons, la barre de néré, l’ail, le féfé, le bouillon, le poivre, le sel, et rajoutez à la préparation. Malaxez le fakoye avec le beurre de karité et le kafonne jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène et réservez . Quand la viande aura cuit 1h, ajouter la poudre de dattes, 2 feuilles de laurier, le fakoye, le piment, 3 verres d’eau.

Faire mijoter à feux doux pendant 1heure pour une bonne cuisson de la viande. La sauce fakoye est prête lorsque l’huile surnage et lorsque la préparation a perdu son aspect visqueux. À la fin de la cuisson, le sel doit être ajusté et les feuilles de laurier, le piment et l’aubergine retirés.

Servir avec du riz blanc de la vallée.

Bon appétit.

 

1 Comment

  1. Djeneba Tangara dit :

    J’aime trop Fakoye, mais a chaque fois que préparais fakoye je mettais pas la tomate ni l’oignon, apres avoir lue ça je commencerais a faire comme pour toi☺. Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Login