Accueil » Religion » Connaissances et pratiques religieuses » Qui sont les principaux anges et quel est leur rôle ?

Qui sont les principaux anges et quel est leur rôle ?

La croyance en les Anges constitue un des fondements de la foi. Le Très-Haut à dit : « Le Messager a cru en ce qu´on a fait descendre vers lui venant de son Seigneur, et aussi les croyants : tous ont cru en Allah, en Ses anges, à Ses livres et en Ses messagers. » [Coran 2: 285]. Cet article fait suite à celui que nous avons publié la semaine dernière.

Huitièmement : les noms des Anges

Les Anges ont des noms dont nous ne connaissons que peu. Voici les versets qui évoquent les noms de certains Anges :

Jibril (Gabriel) : Il est l’ange de la Révélation et celui qui a suivi le Prophète durant toute sa mission.

Jibril est l’Esprit dévoué cité dans les versets suivants :

«… Que l’Esprit de fidélité est venu de Là-Haut déposer en ton coeur, afin que tu sois un Avertisseur parmi tant d’autres. » (Coran 26.193-194)

« Sur ordre de leur Seigneur, les Anges et l’Esprit y descendent tout régler sur la terre. » (Coran 97.4)

Mikail (Michael) : « Quiconque est ennemi d´Allah, de Ses anges, de Ses messagers, de Gabriel et de Michaël… [Allah sera son ennemi] car Allah est l´ennemi des infidèles. » (Coran 2.98)

Ibn Kathir dit dans Al-Bidaya wa an-nihaya : la pluie et les plantes dont résultent les moyens de vie des gens dans le monde d’ici-bas sont confiées à Mikail qui a des assistants exécutant ces ordres qu’il reçoit, à son tour, de son Seigneur. Ils détournent le vent et les nuages selon la volonté du Seigneur l’Omnipotent.

Israfil (Raphael) : Il est chargé de souffler à deux reprises dans la trompe à la fin des Temps.

« Et on soufflera dans la Trompe, et voilà que ceux qui seront dans les cieux et ceux qui seront sur la terre seront foudroyés, sauf ceux qu´Allah voudra [épargner]. Puis on y soufflera, et les voilà debout à regarder. » [Coran 39.68]

Malik : Il est le gardien de l’Enfer.

« Ils s’écrieront : ô Mâlik! que ton Maître, une fois pour toutes, nous livre au néant! Mais l’Archange leur répondra : vous êtes ici à jamais ! » [Coran 43.77]

Ridhwâne : Il est le gardien du Paradis. Il est cité explicitement par certains Hadiths.

Mounker et Nakir : Il y a deux Anges que le Messager a nommés Mounker et Nakîr. Ils sont abondamment cités dans les Hadiths relatifs aux interrogatoires de la tombe.

Haroute et Maroute : Il y a deux Anges qu’Allah a nommés Haroute et Maroute. Le Très-Haut a dit :

« Souleiman (Salomon) ne commit pas d’impiété ; les démons seuls en furent coupables. Ce furent eux qui enseignèrent aux hommes les pratiques de sorcellerie, selon des rites remontant aux deux Anges Hâroûte et Mâroûte, jadis initiés à Babylone. Ceux-ci prenaient soin d’avertir tout futur disciple : nous ne sommes là que pour tenter les hommes. Aussi prends garde d’être impie. »[Coran 2.102]

 

Il apparaît du contexte du verset qu’Allah les a envoyés comme épreuve pour les gens, à une époque donnée. On constate qu’on a tissé autour d’eux, dans les livres d’exégèse des sourates coraniques et dans les livres d’histoire, toute une mythologie, qui n’a rien à avoir avec le Coran et la Sunna. Il suffit pour les connaître de se référer aux versets majestueux.

Azrail : Certaines sources évoquent le nom de ‘Azraîl, l’Ange de la mort, mais ce nom ne figure ni dans le Coran ni dans les Hadiths véridiques.

Neuvièmement : les Anges meurent-ils ?

Les Anges meurent à l’instar des humains et des djinns, et ceci est explicite dans la Parole du Très-Haut :

« Et on soufflera dans la Trompe, et voilà que ceux qui seront dans les cieux et ceux qui seront sur la terre seront foudroyés, sauf ceux qu´Allah voudra [épargner]. Puis on y soufflera, et les voilà debout à regarder. » [Coran 39.68]

Les Anges sont inclus dans ce verset, parce qu’ils sont dans le ciel. « Tout doit périr, excepté Sa Face. » [Coran 28: 88]

Y a-t-il des anges qui mourraient avant le souffle dans la Trompe ? Ceci nous ne le savons pas, et nous ne pouvons disserter dans ce domaine, compte tenu de l’inexistence sur ce point de textes affirmatifs ou négatifs.

  1. Les caractéristiques morales

Les Anges sont généreux et vertueux

Allah a décrit les Anges comme étant généreux et pieux : « Vraiment ceci est un rappel … consigné dans des feuilles honorées élevées, purifiées, entre les mains d´ambassadeurs, nobles, obéissants » [Coran 80.15] c’est-à-dire que le Coran est entre les mains de messagers, en l’occurrence, les Anges.

Boukhari rapporte que Aïcha – qu’Allah soit satisfait d’elle – a dit : le Messager d’Allah  a dit : « Celui qui lit le Coran alors qu’il l’a appris par coeur se trouve avec les envoyés généreux et pieux, et celui qui le lit laborieusement a deux récompenses. » [Boukhari et Mouslim]

La pudeur des Anges

L’un de leurs traits moraux dont le Messager nous a informés est incontestablement la pudeur. Mouslim dans son Sahih rapporte que ‘Aïcha a dit : le Messager était couché sur son flanc, dans sa maison, dénudant ses pieds et ses jambes, lorsque Abou Bakr demanda l’autorisation d’entrer. Il l’autorisa, tout en restant dans cette posture, puis vint le tour de ‘Omar qu’il autorisa, sans changer de position, avant que ‘Othmane ne demande la permission d’y entrer. Alors le Messager s’assoit complètement et rassemble ses habits, puis (‘Othmane) entra et prit part à la discussion. Lorsqu’il fut dehors, ‘Aïcha lui dit : Abou Bakr entra, tu n’as pas été chaleureux avec lui, et tu es resté indifférent à son encontre, puis ‘Omar entra, et tu n’as pas été chaleureux avec lui et tu es resté indifférent à son encontre, puis ‘Othmane entra, alors tu t’es assis conventionnellement et tu as rassemblé tes vêtements. Il lui répondit : « Comment ne pouvais-je pas faire montre de pudeur face à celui devant qui les Anges font preuve de pudeur. » [Mouslim]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Login