Accueil » Religion » Connaissances et pratiques religieuses » Quelle connaissance avons-nous des anges ?

Quelle connaissance avons-nous des anges ?

Dans la religion musulmane, la croyance en les Anges constitue un des fondements de la foi. Le Très-Haut a dit : « Le Messager a cru en ce qu’on a fait descendre vers lui venant de son Seigneur, les croyants aussi : tous ont cru en Allah, en Ses anges, à Ses livres et en Ses messagers. » [Coran 2: 285]
Matière et date de leur création

La lumière est la matière dont ils sont issus. Dans le Sahih de Mouslim, Aïcha – qu’Allah soit satisfait d’elle et de son père rapporte que le Messager d’Allah (PSL)  a dit : « Les Anges ont été créés à partir de la lumière, le djinn a été créé à partir d’un feu pur, et Adam a été créé à partir de ce qui vous a été décrit»

Nous ne savons pas quand ils ont été créés, Allah (SWT) ne nous a pas informés de cela, mais nous savons que leur création a précédé celle d’Adam, le Père des humains, car Allah nous a informés qu’il a fait savoir aux Anges qu’il allait mettre sur terre un Khalifa (Lieutenant) :

Vint le jour où ton Seigneur dit aux Anges: « J’ai résolu d’installer un lieutenant à Moi sur terre » « Y mettras-Tu, dirent-ils, un être qui y sème le désordre et répand injustement le sang, quand nous sommes là à Te sanctifier et Te glorifier ? » «Il est des choses, dit le Seigneur, que Je suis le Seul à savoir. » (Coran 2.30)

Peut-on voir les Anges ?

Comme les Anges sont des corps lumineux et fins, les gens ne peuvent les voir, d’autant plus qu’Allah n’a pas doté nos yeux de capacité permettant cette vision. Personne de la communauté musulmane n’a vu les Anges dans leur forme réelle sauf le Messager, qui a vu Gabriel deux fois dans la forme qu’Allah a créée; les textes ont indiqué que les humains pourraient voir les Anges, si ces derniers s’incarnaient dans la forme d’un être humain.

Leur immensité

Allah le Très-Haut a dit à propos des Anges de l’Enfer :

« Croyants! préservez-vous ainsi que les vôtres d’un feu auquel hommes et pierres serviront de combustible. Un brasier gardé par des Anges gigantesques et violents qui n’enfreignent en rien les ordres d’Allah et exécutent ce qui leur est commandé. » [Coran 66.6]

L’immensité physique de Gabriel

Le Messager d’Allah  a vu Gabriel deux fois dans sa forme angélique. Ces deux circonstances sont citées dans la Parole du Très-Haut :

« Il a bien vu l’Archange au Zénith éclatant » [Coran 81.23] « Il l’a vu, certes, une autre fois. A côté du Lotus de la Limite. Là où est le jardin du Séjour. » [Coran 53.13]

Mouslim rapporte dans son Sahih que Aïcha – qu’Allah soit satisfait d’elle – a interrogé le Messager  à propos de ces deux versets, et il a répondu : « C’était Gabriel, je ne l’ai jamais vu dans la forme originelle dans laquelle il a été créé, sauf ces deux fois. Je l’ai vu descendre du ciel, obstruant de l’immensité de sa forme ce qui est entre le ciel et la terre. »

Boukhari rapporte dans son Sahih que Abdallah Ibn Massoud  a dit : « Mohammed a vu Gabriel disposant de six cents ailes. »

Le Coran décrit Gabriel : « En vérité, c’est la parole d’un messager éminent. Puissamment doué d’un grand crédit près du Maitre du Trône. Obéi des Anges, et d’une loyauté éprouvée. » (Coran 81.19)

L’immensité physique des Porteurs du Trône

Abou Daoud cite Djâbir Ibn Abdallah  qui rapporte que le Messager d’Allah a dit : « Il m’a été permis de faire état d’un des Anges d’Allah parmi les Porteurs du Trône – [alors], entre le pavillon de son oreille et son épaule, il y a l’équivalent d’une marche de sept cents ans. » [Sahih Sunan Abou Daoud]

Leurs traits physiques les plus importants

Premièrement : Les ailes des Anges

Les Anges ont des ailes, comme nous en a informés Allah le Très-Haut. Parmi eux, il y a ceux qui ont deux ailes, ceux qui en ont trois ou quatre et ceux qui en ont davantage :

« Louange à Allah, créateur, sans modèle préétabli, des cieux et de la terre qui fit des Anges Ses messagers dotés de deux, trois ou quatre ailes. Il ajoute à Sa création ce qu’Il veut, car Allah a pouvoir sur toute chose. » [Coran 35.1]

Deuxièmement : La beauté des Anges

Allah les a créés dans des formes belles et généreuses, comme le Très-Haut l’a dit à propos de Gabriel :

« Un être puissamment doué l’a initié. Un être d’une vigueur inouïe qui lui apparut. » [Coran 53.5-6]

Il a été convenu chez les gens de qualifier les Anges de beaux, comme il a été convenu de qualifier les démons de laids. C’est pourquoi les gens disent d’un bel homme qu’il ressemble à un ange :

« Lorsqu’elles l’eurent contemplé (Joseph), elles furent si émerveillées de sa beauté qu’elles s’en taillèrent les mains. Ô Allah! s’écriaient-elles. Ce ne peut être un mortel, mais un Ange de toute perfection. » [Coran 12.31]

Troisièmement : ils ne peuvent être qualifiés ni de masculins ni de féminins

Les polythéistes arabes prétendaient que les Anges sont du genre féminin et qu’ils sont des filles d’Allah.

« Interroge tes concitoyens! Trouvent-ils tout naturel que ton Seigneur n’ait que des filles quand eux-mêmes ne recherchent pour enfants que des garçons ? Aurions-nous donc créé les Anges sous leurs propres yeux les faisant de sexe féminin ? Ils vont affirmer dans leur imposture : « Allah a engendré! » Ils ne font en vérité que blasphémer. » [Coran 37.149-152]

« Ils ont fait des Anges, serviteurs du Miséricordieux, des êtres féminins. Ont-ils été témoins de leur création ? Leur témoignage sera consigné et ils auront à en répondre. » [Coran 43.19]

Quatrièmement : Ils ne mangent pas, ni ne boivent

Les anges n’ont besoin ni de nourriture, ni de boisson humaines.

« Le récit des hôtes d’Ibrahim, si généreusement accueillis, t’est-il parvenu? … Il servit le plat à ses hôtes. Quoi! s’étonna Ibrahim. N’en mangerez-vous pas ? Il s’en effrayait en lui-même, quand les inconnus lui dirent : n’aie pas peur! Et ils lui annoncèrent une heureuse nouvelle, la naissance d’un fils (Isaac) bien doué. » [Coran 51.24]

Et dans un autre verset : Voyant que leurs mains n’y touchaient pas, il fut pris de soupçons à leur endroit et en eut peur. « Ne crains rien, lui dirent-ils. Nous sommes envoyés vers le peuple de Loth. » (Coran 11.70)

Cinquièmement : Ils ne s’ennuient pas et ne se fatiguent nullement

Les Anges sont chargés de l’adoration d’Allah, de Lui obéir et d’exécuter Ses Ordres sans épuisement ni ennui, tout en n’étant nullement touchés par ce qui affecte les humains. Allah le Très-Haut a dit dans la description de Ses Anges :

« Ils Le glorifient nuit et jour, sans relâche. » [Coran 21.20]

Dans un autre verset : « Si, tout enflés d’orgueil, les hommes refusent de L’adorer, ceux du moins qui sont auprès de Lui, ne cessent, nuit et jour, de célébrer Ses louanges, sans se lasser. » [Coran 41.38]

Sixièmement : les lieux d’habitation des Anges

Les demeures des Anges et leurs habitations se situent au ciel, comme l’a dit le Très-Haut :

« Peu s’en faut que les cieux ne s’affaissent depuis leur faîte sous Sa grandeur, tandis que les Anges y glorifient leur Seigneur, implorant Sa faveur pour ceux qui sont sur terre. » [Coran 42.5]

Et ils descendent sur terre par ordre d’Allah pour accomplir les missions dont ils sont chargés et à qui elles incombent :

« Nous ne descendons que sur l’ordre de ton Seigneur qui Seul régente notre destin passé, présent et à venir. Et ton Seigneur n’oublie rien. » [Coran 19.64]

Septièmement : le nombre des Anges

Le nombre des Anges est considérable et Seul Leur Créateur le connaît :

Gabriel à propos d’Al-Beït Al-Ma’mour (« la Demeure peuplée »), situé au septième ciel, lorsque le Messager l’a interrogé à ce propos lors du Voyage Nocturne (Al-Isrâ) dit : « Soixante-dix mille Anges y entrent chaque jour, et ils ne reviennent jamais (…) ». [Boukhari et Mouslim]

Mouslim, dans son Sahih, rapporte que le Messager d’Allah   a dit : « On fait venir la Géhenne, ce jour là, avec soixante-dix mille rênes. A chaque rêne, il y a soixante-dix mille Anges »

Autrement dit, ceux qui ramènent la Géhenne, le jour du Jugement Dernier, sont au nombre de quatre milliards neuf cents millions ! Et si tu contemples les textes relatifs aux Anges, qui s’occupent de l’homme, tu sauras leur grand nombre ; car il y a un Ange chargé du liquide de la procréation, deux Anges pour écrire les oeuvres de chaque être humain, des Anges pour le protéger et un Ange-gardien pour l’orienter et le guider, comme nous le verrons plus loin.

A suivre…

Ci-dessous dix autres noms sublimes de notre Seigneur à apprendre par coeur.

Al-Muqaddim المقدم Qui a tout précédé

Al-Mu’akhir المؤخر Qui sera après tout

Al-Awwal الأول Le Premier, dont l’existence n’a pas de début

Al-Ākhir الآخر Le Dernier, dont l’existence n’a pas de fin

Adh-Dhāhir الظاهر L’Extérieur, l’Apparent

Al-Bātin الباطن L’Intérieur, le Caché

Al-Wāly الواليي Le Monarque

Al-Muta’āli المتعالي Le Sublime

Al-Barr البر Le Bienfaiteur

At-Tawwab التواب Qui ne cesse d’accueillir le repentir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Login