Accueil » Religion » Connaissances et pratiques religieuses » Les repas du Ramadan en trois étapes selon le nutritionniste

Les repas du Ramadan en trois étapes selon le nutritionniste

Savons nous bien manger pendant le Ramadan ? Vous trouverez ici l’avis du nutritionniste qui nous donne des conseils très utiles dans ce sens. Pour le Dr Debos, au coucher du soleil, à la rupture du jeûne, il n’est pas question de prendre un repas gargantuesque pour rattraper ce que vous n’avez pas pu manger de la journée. Au contraire, le Dr Alain Delabos, directeur de l’Institut de recherche européen sur la nutrition, recommande de prendre pendant le Ramadan trois collations à différents intervalles pour compenser les quatre repas (dont le goûter) pris normalement dans une journée.

L’Iftar ou repas de coupure du jeûne

Au coucher du soleil, pour la rupture du jeûne, il faut commencer par un goûter composé de produits naturellement sucrés comme des figues, des dattes, du melon, des graines, des noix ou des noisettes, des compotes ou des salades de fruits. On peut se faire plaisir avec les pâtisseries mais les sucres rapides qu’elles contiennent ne stockent pas correctement l’eau.

Le dîner :

Après s’être resucré avec cette première collation, place au dîner. Le menu devrait être composé d’un potage ou un bouillon léger pour favoriser l’hydratation durant la nuit et selon le goût on peut ensuite manger un repas composé de viande blanche, de fruits de mer, de poisson, de légumes, du riz. Ce repas ne doit pas être trop copieux pour permettre de bien dormir.

Le suhur ou repas de début du jeûne

Avant le lever du soleil, c’est le repas le plus important car le seul permettant de tenir durant tout le jeûne. Le mieux est d’associer dans une soupe trois ingrédients : la viande, le fromage et des féculents…ce qui donne la “chorba” ou le “harira” qu’on soit en Algérie ou au Maroc, la bouillie de mil répond aussi aux mêmes critères de consistance. Il est très important de prendre des produits laitiers comme le fromage, le beurre, le lait, des céréales complets mais éviter le thé qui est diurétique et peut causer une certaine déshydratation durant la journée. Il est important aussi de manger des fruits.

Eviter de trop parler est aussi bénéfique car cela crée une dépense énergétique tout en augmentant la déshydration.

Le jeûne reconnu comme bénéfique pour le corps par les scientifiques de nos jours, nous a été recommandé par Allah SWT finalement que pour notre bien-être. Le corps se purifie et élimine les toxines accumulées 11 mois durant. La manière de le faire enseignée aux musulmans par le Prophète PSL livre aussi ses secrets au fur et à mesure. Rien n’est fait au hasard. Que ce soit ce qu’il faut manger au moment de la rupture, ou au repas de l’aube, comme le comportement à adopter dans la journée, par exemple le fait de tenir sa langue, (le nutritionniste nous dit ici que trop parler augmente la déshydratation), sont toutes des recommandations bénéfiques. Faisons alors en sorte de bien les appliquer pour tirer un maximum de bienfaits pour notre corps durant le mois de Ramadan en plus de la miséricorde d’Allah.

Ci-dessous encore 10 des beaux noms de Dieu à mémoriser, avec toutes nos excuses pour l’oubli dans les derniers articles.

Al-Hasīb الحسيب Qui règle le compte de tout le monde

Al-Jalīl الجليل Le Majestueux

Al-Karīm الكريم Le Noble

Ar-Raqīb الرقيب L’Observateur

Al-Mujīb المجيب Celui qui exauce les prières

Al-Wāsi’ الواسع Le Vaste

Al-Hakīm الحكيم Le Sage

Al-Wadūd الودود Qui aime beaucoup

Al-Majīd المجيد Le Très Glorieux

Al-Bā’ith الباعث Qui ressuscite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Login