Accueil » Religion » Connaissances et pratiques religieuses » Les éminentes femmes du Paradis – Khadija, épouse du Prophète Muhammad (SAWS)

Les éminentes femmes du Paradis – Khadija, épouse du Prophète Muhammad (SAWS)

Le sujet des femmes est vaste comme chacun sait. Et la plupart du temps, il nous amène à la polémique malheureusement. Pourtant l’Islam est une religion facile. Elle est cohérente, il suffit de faire preuve de bon sens. Le Coran et les hadiths nous parlent de nombreuses fois de femmes au comportement exemplaire. Lorsque le nom d’une femme est cité dans notre Livre Saint ou dans les hadiths, la marche à suivre est  claire : soit les textes nous en parlent en bien et cette femme doit devenir un modèle, soit ils nous en parlent en mal et nous devons alors nous écarter de ce genre de comportement.

Le prophète (sallahu alayhi wa salam) a dit « Les éminentes femmes du Paradis sont Marie, fille de Imran, Assia, fille de Mezahem, femme de Pharaon. Khadîja, fille de Khuwaylid, et Fâtima, fille de Muhammad. » (Rapporté par Ahmed et Hakim).

Soubhanallah, ces merveilleuses femmes, grâce à leur foi à toutes épreuves et leur amour pour Allah, ont su gagné leur place au Paradis !  Un seul objectif doit nous animer : leur ressembler ! S’inspirer de leur vie, de leurs épreuves et de leur courage pour essayer à notre tour de gagner notre place au Paradis insha’Allah.

Dans nos derniers article nous avons tiré de belles leçons des vies de Maryam (AS), mère de Issa (Jésus) (AS) et de Assiya, femme de pharaon. Découvrons sans plus tarder l’histoire de Khadija (RA), femme du prophète Muhammad (SAWS). 

Khadija (raddi allahu anha), l’aimante

Le Prophète Muhammad (SAWS)  a dit :  » La meilleure des femmes au monde a été Marie; la meilleure des femmes de ma Communauté a été ma première épouse Khadîja. »  [ Rapporté par Al-Bouhkari].

Khadija Bint Khuwaylid fut la première épouse du Prophète Muhammad (sallahu alayhi wa salam). Elle était une femme belle, riche et influente.

Elle resta sa seule et unique épouse jusqu’à ce qu’elle décède en trois années avant l’hégire. Ils menèrent une vie de couple et de famille heureuse. Le prophète aimait Khadija d’un amour sincère à tel point que plus tard Aïcha dira  « C’est comme s’il n’y avait eu d’autres femmes au monde que Khadîdja. »

Elle lui donna 7 enfants dont elle s’occupait en même temps que ses affaires et son commerce. Après la révélation, elle fut la première femme à embrasser l’Islam et accompagna le Prophète (saws) dans toutes les souffrances et les persécutions qui leur étaient infligées.

Elle le réconfortait et le rassurait également lorsque le Prophète (saws) était effrayé de recevoir la révélation et croyait devenir fou. Ainsi elle lui disait :

« N’aies pas peur ! Dieu ne te mettra jamais à mal. Dieu ne te fera que du bien car tu aides tes proches, tu soutiens ta famille, tu gagnes honnêtement ta vie, tu maintiens les autres dans la droiture, tu donnes asile aux orphelins, tu dis la vérité, tu ne t’appropries pas frauduleusement les dépôts, tu secours ceux qui n’ont rien, tu fais du bien aux pauvres et tu traites tout le monde avec courtoisie. »  [ Rapporté par Al Boukhari ]

Elle mit tous ses biens au service du Prophète (saws) et lui accorda une totale confiance. Le prophète (saws) a dit à son propos : « Elle a eu confiance en moi lorsque les autres ne m’ont pas cru. Elle a mis ses biens à ma disposition pour la cause de l’Islam. » Rapporté par Al-Bukhâri et Muslim

Par son amour, sa dévotion et sa confiance totale dans le Prophète (saws), Khadija a gagné sa place au Paradis. Le Prophète Muhammad  avait d’ailleurs été chargé de lui annoncer : « Elle aurait, au Paradis, une maison de nacre et qu’elle n’y serait troublée par aucun bruit.» Ou, selon une autre version : « […] d’où seraient exclus la fatigue et les cris. »

Dans nos prochains articles nous vous parlerons de Fatima (RA) insha Allah.

Source: Avenue des soeurs

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Login