Accueil » Religion » Dialogue interreligieux » Les Chrétiens ont fêté Pentecôte : l’origine du pèlerinage de Popenguine au Sénégal

Les Chrétiens ont fêté Pentecôte : l’origine du pèlerinage de Popenguine au Sénégal

Les Chrétiens du Sénégal, à l’instar des autres communautés chrétiennes du monde, ont célébré l’Ascension marquant l’élévation de Jésus-Christ au ciel jeudi dernier. Cette fête est célébrée par l’Eglise quarante jours après Pâques car la montée du Christ au ciel a montré qu’il a fini sa mission sur la terre. Et 10 jours après, ils fêtent la Pentecôte qui marque la descente de l’Esprit Saint sur les apôtres, qui les poussent à annoncer que le Christ est vivant.

Au Sénégal, la fête de Pentecôte revêt un aspect spécial car toute la communauté se retrouve à Popenguine à quelques km de Dakar. Et les jeunes ont instauré l’habitude de faire la distance à pied qui est quand même longue de 55 km pour mieux marquer leur foi. Cette marche a été initiée par feu Pierre Faye, ancien commandant de l’Armée sénégalaise. Elle est suivie de plus en plus par de nombreux pélerins.

L’origine du pèlerinage de Popenguine

L’origine du pèlerinage marial de Poponguine date de la soirée du 29 décembre 1887. A l’image du sanctuaire notre Dame de la Délivrande du Diocèse de Bayeux, le fondateur de ce site Monseigneur Picarda a voulu donner aux fidèles catholiques, un lieu de pèlerinage en se disant “pourquoi ne pas lui ériger en terre d’Afrique un sanctuaire où les chrétiens du Sénégal viendrait en pèlerinage ? “.

Le mardi de la Pentecôte, 22 mai 1888, fut fixé pour l’inauguration africaine. Dans une lettre datée du 15 mai de la même année et écrite de sa propre main, Picarda l’annonçait ainsi à ses fidèles : “l’objet de ce pèlerinage, qui ouvrira, nous l’espérons, la série des manifestations de la foi et de la piété envers Notre Dame de la Délivrande, est d’introniser solennellement la Vierge dans le nouveau domaine que nous lui avons choisi, et dont elle voudra bien, nous en avons l’assurance, accepter le patronage. Nous nous proposons d’obtenir, par le moyen de cet acte public et solennel de foi et de piété, le développement de l’esprit et la pratique de la vie chrétienne dans la colonie.
Le 22 mai 1888 donc, les fidèles affluent à Poponguine par voie terrestre et maritime, à pied, sur montures ou par pirogues. Sous la présidence de Mgr Picarda, vicaire apostolique de la Sénégambie, ils vénèrent pour la première fois, Notre Dame de la Délivrande comme à Douvres en Normandie. Ainsi naissait le pèlerinage de Popenguine. Notre Dame de la Délivrande devenait Notre Dame de Popenguine. Vers elle afflueront désormais, le lundi de Pentecôte, des dizaines de milliers de fidèles qui augmentent d’année en année.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login