Accueil » Economie » Initiatives » Inside tivaouane : mawlid el nabi 2016 a vécu…

Inside tivaouane : mawlid el nabi 2016 a vécu…

En 1902, quand El Hadj Malick Sy, affectueusement appelé Mame Maodo par l’ensemble de la communauté tidjane au Sénégal, instaurait la célébration du  Gamou ou Mawlid el Nabi, il ne se doutait pas qu’elle aurait la dimension qu’elle a aujourd’hui. En effet, le Saint homme, était juste accompagné d’un de ses amis et disciple El Hadj Rawane Ngom, pour commémorer la naissance du Prophète (PSL), en lisant le Coran en entier jusqu’au petit matin.
al-amine-redim

Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine vice Khalife

Un siècle et des poussières plus tard, la ville de Tivaouane est devenue le pôle vers lequel tout le monde, au Sénégal, converge pour célébrer la naissance du Prophète Muhammad PSL. Alors que Mame Maodo et son disciple El Hadj Rawane Ngom n’étaient que tout deux dans une pièce à réciter le Coran et louer Dieu d’avoir envoyé le Prophète Muhammad à l’humanité, aujourd’hui des milliers ou des millions de fidèles viennent de partout pour commémorer cet événement et au fil du temps différents initiatives accompagnent désormais cet événement dans la ville de Tivaouane.

LES DIFFERENTS PROGRAMMES DU MAWLID A TIVAOUANE

Le Burde

Le premier des programmes du Mawlid est le burde initié par El Hadj Malick lui-même quand de plus en plus de monde a commencé à répondre à son appel à venir commémorer le Mawlid. Le burde, poème long de 10 chapitres, écrit à l’honneur du Prophète PSL par le saint homme Mohamed Bousseiri, est lu tous les soirs pendant 10 jrs précédant l’anniversaire de la naissance du Prophète. Le 11ème jour, la communauté se repose avant de célébrer le Mawlid le 12ème jour. Aujourd’hui, le burde est récité dans pratiquement toutes les mosquées du pays avant que les pèlerins ne prennent la direction de Tivaouane pour le Mawlid.

Le symposium
symposium-redim-1

salle de symposium

En marge du Mawlid, la cellule de communication de la zawiya Seydi El Hadji Malick Sy organise également un symposium le 11ème jour. Chaque année un thème est choisi, celui de cette année porte sur l’éthique et la citoyenneté. Ce panel de réflexions et d’échanges sur les questions liées à l’éthique et la citoyenneté se tient à la salle des conférences en présence d’éminents penseurs, de journalistes, des religieux et des fidèles qui viennent se ressourcer.

Le spectacle son et lumière
son-et-lumiere-redim-1

spectacle son et lumieres

Organisée depuis 3 ou 4 ans c’est une nouveauté instauré toujours pas la cellule de communication dirigé par Serigne Moustapha Sy fils de Serigne Abdoul Aziz Sy El Amine, le khalife effectif qui remplace le Khalife Cheikh Tidiane Sy Al Maktoum empêché. Ce spectacle réalisé par le grand Jean Pierre Leurs met en scène des jeunes chanteurs de Tivaouane qui chantent les écrits de El Hadj Malick Sy, principalement le Xilassou Zakhab (l’or décanté) une biographie extrêmement complète du Prophète PSL de sa naissance (ou plutôt avant même sa naissance) jusqu’à sa mort. C’est un beau spectacle qui a lieu toujours le 11ème jour au soir. Chants et jeux de lumière enchantent le public qui vient de plus en plus nombreux, d’autant plus qu’une magnifique salle de spectacle est maintenant disponible dans la ville sainte.

La cérémonie officielle

La cérémonie officielle a lieu le jour du Mawlid dans l’après-midi. Comme son nom l’indique, cette cérémonie est organisée en l’honneur des officiels. Le khalife et sa famille reçoivent la délégation gouvernementale, dirigée presque toujours par le ministre de l’intérieur. Les ambassadeurs de tous les pays musulmans et toutes les familles religieuses du pays sont aussi invitées lors de cette cérémonie officielle. Le thème tourne souvent autour des enseignements du Prophète PSL et des écrits de El Hadj Malick Sy ou de son premier khalife, son fils Khalifa Ababacar Sy. C’est souvent des messages de paix qui y sont délivrés et des recommandations à l’endroit des autorités pour la bonne marche du pays.

Le takusan Jamil
serigne-mansour-sy-jamil

Serigne Mansour Sy Jamil

Instauré par la famille de Serigne Moustapha Sy Jamil premier des petits fils de El Hadj Malick Sy et fils ainé de Khalifa Ababacar Sy, le takusan est animé par le fils ainé de Serigne Moustapha, Mansour Sy Jamil. Instauré pour les jeunes de Tivaouane, c’était au départ un mini événement dans l’événement pour permettre à une frange de la population de Tivaouane qui n’est pas convié à la cérémonie officielle de bénéficier d’un événement dédié à elle. Il se tenait après la prière d’asr et permettait également aux couche-tôt de pouvoir assister à un Gamou. C’est aussi un événement autour duquel toute la famille de Serigne Moustapha Sy Jamil se retrouve à Tivaouane en dehors de leur fief de Fass à Dakar. En effet, pour suivre les instructions de son grand-père, le Saint homme de Fass envoyait sa famille et ses disciples à Tivaouane pour célébrer le Mawlid ou Gamou. Avec le takussan, le premier petit fils de Maodo bénéficie ainsi d’un moment de visibilité à Tivaouane lui qui a vécu une grande partie de sa vie à Fass sur instruction de son père. Aujourd’hui le takussan est couru par tous les dakarois et dakaroises en plus des gens de Tivaouane, il est cependant de plus en plus tardif et est devenu plutôt un événement en soirée car le Khalife Mansour Sy Jamil qui l’anime est tenu de participer à la cérémonie officielle et ne peut se libérer qu’à la fin de cette dernière.

Le Mawlid el Nabi ou Gamou

Clou des événements, le Gamou se tient dans la nuit du 12ème jour du mois lunaire et durant toute la nuit, les enseignements, les traits de caractère du Prophète sont évoqués. Dans les deux principales mosquées, celle de El Hadj Malick Sy,  Serigne Mbaye Sy Mansour et son cousin Serigne Mbaye Sy Abdou (appelé Ndiol Fouta) animent le gamou, dans l’autre celle de Khalifa Ababacar, c’est Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine et toute la famille Sy qui décortiquent les écrits de Mame Maodo sur le Prophète Muhammad PSL et les expliquent à l’assistance pour la plus grande joie des pèlerins. Ces causeries sont ponctuées des chants sacrés qui vous tiennent éveillés jusqu’au matin. On en ressort requinqué et avec plein de bonnes résolutions sur le comportement qu’un musulman doit avoir.

Le Mawlid du champ des courses
champs-de-course

Serigne Moustapha Sy et Serigne Habib Sy Mansour

A l’entrée de Tivaouane, précisément au champ des courses, un événement majeur se déroule chaque année c’est le Mawlid organisé par Serigne Cheikh Ahmed Tidjane Sy Al Maktoum, l’actuel khalife général des Tidjanes. La particularité de ce Gamou c’est que le Khalife tient en haleine le public toute la nuit et au petit matin c’est son fils Serigne Moustapha Sy qui prend le relais jusqu’aux environs de 12h. Ce dernier qui a créé la dahira des Moustarchidine wal moustarchidate, draine une foule immense à la moindre de ses apparitions. Aujourd’hui que le Khalife est âgé et empêché, son fils prend le relais pour la nuit et la matinée, sans se lasser et sans jamais lasser personne.

10757592-17751384-redim

les résidences d’hôtes de Tivaouane

Tivaouane future destination de tourisme religieux

Aujourd’hui Tivaouane est en passe de devenir un pôle de tourisme religieux. Le président Macky Sall a en effet doté la ville de nouvelles infrastructures en termes d’accueil et de salles de conférence. Après la résidence des hôtes de marque composée de 9 résidences équipées pour accueillir les hôtes de marque, il vient d’inaugurer cette année 72 appartements pour les hôtes du Gamou. Le maire de Tivaouane dans une interview affirme que la commune a pris langue avec des investisseurs pour doter la ville de plus de structures d’accueil et de logistique pour développer le tourisme religieux en tout temps en dehors du Mawlid.-

Source photos : asfiyahi / leral

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Login