Accueil » Economie » Initiatives » Des « sacs solaires » pour les écoliers des zones défavorisés, une belle invention de deux Sud-Africaines

Des « sacs solaires » pour les écoliers des zones défavorisés, une belle invention de deux Sud-Africaines

 Reabetswe Ngwane et Thato Kgatlhanye, deux jeunes sud-africaines, créatrices des cartables équipés de capteurs solaires

Reabetswe Ngwane et Thato Kgatlhanye, deux jeunes sud-africaines, créatrices des cartables équipés de capteurs solaires

Dans les régions reculées de certains pays africains, bon nombre de populations n’ont toujours pas accès à l’électricité. Lorsqu’elles y ont accès, c’est bien souvent en quantité insuffisante. Pour les élèves, cette situation est à la base de bien de désagréments et perturbe leur scolarité. Face à ce problème, deux jeunes sud-africaines ont eu l’ingénieuse idée de mettre au point des sacs capables de restituer l’énergie qu’ils emmagasinent en cours de journées.

sacs-solaires-2

 

L’énergie solaire, une source d’énergie disponible

En Afrique, s’il y a une ressource qui ne fait pas du tout défaut, c’est bien l’énergie solaire. C’est de ce constat que germe dans l’esprit de Reabetswe Ngwane et Thato Kgatlhanye, deux jeunes sud-africaines, l’idée de créer des cartables équipés de capteurs solaires : les « Repurpose Schoolbags ». C’est ainsi qu’elles fondent la société  « Rethaka ». Issu à 100% du recyclage, le « Sacs Solaires » est capable d’emmagasiner de l’énergie dans sa batterie intégrée, et de la restituer une fois la nuit tombée. Les élèves peuvent s’en servir pour faire leurs devoirs, mais aussi comme source d’éclairage sur le chemin du retour à la maison, grâce aux petites LED qui les équipent.

La ruée des ONG et Associations caritatives …

Les « Repurpose Schoolbags » sont surtout prisés par les ONG, les fondations et organismes qui viennent en aide aux enfants défavorisés. De plus, il faut préciser que ces cartables sont entièrement des produits de recyclage. Ainsi, la société Rethaka participe à la préservation de l’environnement mais aussi au recul du chômage. Au mois de Juin 2015, l’entreprise employait déjà 8 personnes à plein temps. Celles-ci «  gèrent tout le processus, de la collecte des sacs plastique à la livraison en passant par le lavage, le tri et l’assemblage des « Repurpose Schoolbags », a expliqué Reabetswe Ngwane dans un article apparu sur le site Levif .be

Les écoliers font leur devoirs le soir avec le dispositif vissé sur bocal en verre

Les écoliers font leur devoirs le soir avec le dispositif vissé sur bocal en verre

… Pour le bien être des plus démunis

L’engouement créé autour des « Sacs Solaires » est tout simplement énorme. Les raisons de la réussite du projet des deux jeunes filles sont sans aucun doute, l’utilité et la nécessité du produit proposé. Confiantes en l’avenir de leur société, elles comptent trouver d’autres produits tout aussi utiles pour venir en aide aux nécessiteux. Comme elles aiment à le dire, leur objectif premier, c’est de trouver des solutions durables pour simplifier la vie aux plus faibles.

 

Source :www.itsaboutmyafrica.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Login