Accueil » Santé » Conseils du médecin » Des maux trop fréquents : fatigue et vertige

Des maux trop fréquents : fatigue et vertige

Fatigue et vertige sont les deux principales raisons qui poussent les patients à consulter leur médecin généraliste. Quand ils ne sont pas les symptômes d’un mal plus sérieux, ils sont souvent le syndrome d’un mal-être et de mauvaises habitudes de vie. L’important est de réagir vite et ne pas laisser les troubles s’installer, voire s’aggraver, et bonne nouvelle, il existe des solutions naturelles, simples et efficaces.

Fatigue et vertige, description

Le vertige est décrit comme suit : tête qui tourne, sensation de faiblesse ou encore perte d’équilibre, et s’accompagner d’autres symptômes tels que l’étourdissement, confusion, nausée ou encore évanouissement.

Cela peut être dû à une situation émotionnelle forte, au fait de se lever trop rapidement ou de rester debout trop longtemps, de faire un gros effort…

La fatigue, elle, se définit comme un épuisement mental et/ou physique différente de celle qui suit l’effort physique. Elle peut résulter du stress, d’un traitement médicamenteux, d’une surcharge de travail, ou d’une maladie physique ou mentale.

Les causes possibles

Lorsqu’il n’existe pas de causes médicales sérieuses, fatigue et vertiges sont la plupart du temps liées à un mode de vie peu équilibrée, problème auquel on peut remédier aisément :

Cause n°1 : une vie stressante

Essayez d’identifier dans votre vie ce qui pose problème, qu’il s’agisse d’éléments dans votre vie professionnelle, familiale, amicale… ou encore un manque d’organisation, une absence de satisfaction… Le stress est facteur de fatigue intense ainsi que de vertige lorsqu’il est à haute dose.

Et pour y remédier, il est alors nécessaire d’entreprendre des changements, plus ou moins importants dans sa vie, réorganiser son emploi du temps, baisser son rythme de travail…

Si vous êtes trop stressé, essayez de pratiquez la relaxation pour apprendre à vous détendre, sans quoi, vous serez incapable de prendre les bonnes décisions. Il existe plusieurs méthodes de relaxation, à vous de choisir celle qui vous convient.

Cause n°2 : une mauvaise alimentation 

L’alimentation a beaucoup d’influence sur notre forme physique mais aussi mentale. Il faut donc veiller à s’assurer une bonne nutrition, régulièrement. Faites un point sur votre régime alimentaire et identifiez ce qui ne va pas.

  • Faites attention à prendre bien trois repas par jours + collation.
  • Les repas ne doivent pas être trop conséquents, ni trop gras, ni trop sucrés, ni trop salés (ou alors, il faut que ça reste exceptionnel).
  • Les plats cuisinés et industriels, la junk food, les sodas sont à éviter le plus possible.
  • Préférez des produits frais avec des aliments santé (légumes et fruits), mais aussi légumes et fruits secs.
  • Intégrez le plus possibles de produits céréaliers et céréales complets.
  • Il n’est pas nécessaire de consommer de la viande tous les jours : une à deux fois par semaine est suffisant.
  • Hydratez-vous régulièrement, à raison d’au moins deux litres par jour ! Et préférez dans tous les cas l’eau !
  • Evitez la caféine, l’alcool et le tabac.

Cause n°3 : le manque d’exercices

Oui, une bonne santé ne va pas sans la pratique d’une activité physique régulière. Le sport redynamise votre organisme en favorisant l’activité des cellules ainsi que de la circulation sanguine. Choisissez donc le sport qui vous plaît le plus, quel qu’il soit, lancez-vous dans un programme de remise en forme et tenez-vous-y !

N’attendez pas pour réagir ! Ces nouvelles habitudes ne vous feront que du bien.  

 

Source: Sante toujours

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Login