Accueil » Religion » Connaissances et pratiques religieuses » C’est votre premier hajj ? 11 choses à savoir avant de partir
C’est votre premier hajj ? 11 choses à savoir avant de partir

C’est votre premier hajj ? 11 choses à savoir avant de partir

Dieu merci, vous avez amassé assez de revenus qui vous permettent d’effectuer le 5 ème pilier de l’Islam ? Que faut-il savoir sur le hajj avant de partir ? Avec notre petite expérience nous tenterons dans quelques articles de vous éclairer sur le hajj et ses rites.

  1. Première chose à savoir : si vous avez de quoi, le hajj vous est obligatoire à vous d’abord avant quiconque, même vos parents! En effet, on assiste souvent au Sénégal au phénomène de « je paie le pèlerinage à mes parents, moi je suis encore jeune, j’irai plus tard ». Non ! Avant même d’y envoyer vos parents, même s’ils n’y sont jamais allés vous qui avez l’argent, c’est vous qui devez y aller d’abord, même si vous êtes très jeune, ensuite seulement vous y enverrez vos parents.
  2. Une fois cette première obligation comprise, la deuxième chose est : l’aptitude physique. Si vous n’êtes pas capable à cause de votre état de santé, vous êtes exempté, pareil si c’est le cas de vos parents. Le pèlerinage n’est pas une obligation si on ne le peut pas, n’y envoyez pas vos parents malades car c’est un parcours très éprouvant.
  3. Avant de partir renseignez-vous bien sur les différents types de hajj qui existent et qui sont au nombre de 3 : le tamattu, l’ifrâd et le Qirân. Nous y reviendrons en détail dans un prochain article. Faites vos différentes formalités et formulez l’intention d’accomplir le pèlerinage.
  4. L’escale de Médine : la plupart des pèlerins atterrissent à Médine avant d’aller à la Mecque. L’escale de Médine est une « ziarra » (visite hommage) rendue au Prophète (PSL) qui est enterré dans la grande mosquée de Médine, et visite en plusieurs étapes du parcours du Prophète et de ses compagnons aux premiers temps de l’Islam. Le séjour de Médine n’est pas déterminé, on peut y rester 8 j ou 3 semaines si on veut, l’essentiel étant d’être à la Mecque à temps pour le début du pèlerinage. On peut aussi se rendre à Médine une fois le pèlerinage terminé. Cela dépend du moment de votre arrivée en Arabie Saoudite, si vous avez eu du retard, et que le pèlerinage approche, vous irez faire le hajj d’abord et ensuite la ziarra du Prophète (PSL) à Médine car la ziarra ne faisant pas parti du hajj.
  5. La mise en état de sacralisation: elle se fait d’habitude en quittant Médine pour se rendre à la Mecque, c’est la formulation de l’intention et le port du ihram. On y reviendra plus en détail.
  6. Le séjour à la Mecque: la durée du pèlerinage est de 5 Que vous partiez pour 1 mois, 3 semaines ou 2 semaines, le pèlerinage en lui-même, n’excède pas 5 jours ainsi répartis :
  7. 1er jour : départ sur Mina ou Mouna (autre appellation) 2 jours avant la fête de l’Eid El Kebir (ou tabaski chez nous). Installation dans les tentes dans la grande clairière de Mouna. Toute la journée et la nuit, prières et duas.
  8. 2ème jour : la station d’Arafat: le lendemain tôt, après la prière de l’aube, départ pour Arafat ou le Mont de la Miséricorde. Vous passerez toute la journée sur le site qui entoure le mont Arafat, dans les tentes à prier et demander le pardon d’Allah. Arafat est l’essence même du hajj. Si vous n’êtes pas à Arafat le jour de la station de Arafat, même après un mois de séjour vous n’avez pas fait le hajj. De même, si par exemple vous quittez Jeddah tôt le matin, vous formulez l’intention de faire le hajj, vous vous mettez en état de sacralisation et foncer en voiture jusqu’à Arafat, y restez toute la journée, et rentrez le soir même sans avoir accompli les autres rites, vous avez fait le hajj ! Donc le hajj c’est la station de Arafat. Là, vous combinerez les prières de zohr et asr mais devrez quitter Arafat avant le coucher du soleil (ce qui est de plus en plus difficile vu le nombre croissant de pèlerins). Entre Arafat et Mina se trouve la clairière de Muzdalifa. Là, vous combinerez aussi les prières de magrheb et de ichaa, ramasserez 7 pierres pour lapider le grand Satan à Mina. Une fois ce rite accompli, certains pèlerins rentrent se reposer sous leur tente, mais la majorité continuera sur la Mecque où ils accompliront le tawaf (7 tours de la Kaaba) et le safa et marwa  (7 aller retour entre les collines d’Al Safa et d’Al Marwa) (ceci dépendra du type de hajj choisi). Ils attendront la prière de l’aube puis la prière du Eid, (ce sera le jour de Eid El Kebir ou tabaski), après la prière, les hommes se raseront complètement les cheveux (pas obligatoire). Le hajj est accompli !
  9. 3ème jour : jour de Eid, retour à Mouna sous les tentes, repos toute la journée et prières. On n’est plus en état de sacralisation, on peut enlever le ihram et porter des habits normaux.
  10. 4ème jour : la lapidation de satan. Le lendemain vers 17h vous ramasserez 21 pierres et vous rendrez à pieds sur le site où sont érigés les 3 colonnes symbolisant les 3 fois que Satan a voulu faire désobéir le père, la mère et le fils de l’ordre divin qui était donné à Abraham (AS) d’égorger son fils Ismail (AS). Vous lapiderez chaque colonne représentant Satan avec 7 pierres en commençant toujours par « Bismillahi ».
  11. 5ème jour : la dernière lapidation et le tawaful vida. Le jour suivant vous retournerez lapider les 3 satans juste après la prière de zohr et vous pourrez enfin quitter Mouna. De retour à la Mecque, ceux qui le veulent accomplissent aussitôt le tawaf de l’au revoir ou tawaful vida (7 tours de la Kaaba pour dire au revoir) mais si vous ne rentrez pas encore, vous pouvez attendre la veille de votre retour pour le faire.

Ca y est ! Vous avez mérité le titre de Hajj ou Hajja. Dans un prochain article, nous reviendrons sur chaque point plus en détail pour vous en décrire les difficultés et les astuces pour en faciliter l’accomplissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Login