Accueil » Diaspora » Success stories » Au Sénégal : Une nouvelle vague de start-up débarque, découvrez Dr Linkup

Au Sénégal : Une nouvelle vague de start-up débarque, découvrez Dr Linkup

Plongée en immersion dans la scène tech locale, nous poserons notre regard  dans nos prochaines publications sur trois nouvelles start-up sénégalaises rencontrées à Dakar et qui ont été fondées au début de l’année 2015. Honneur aux dames, découvrez avec nous sans plus tarder Dr Linkup, une merveilleuse initiative de Mme Caamo Kane

DrLinkup se rêve en Facebook de la santé

Etudiante en 7e année de médecine aux Etats-Unis, Caamo Kane y a contracté le virus de l’entrepreneuriat. De retour au Sénégal, à Dakar, elle décide de lancer DrLinkup, le premier réseau social privé sénégalais et africain exclusivement réservé aux médecins.

« DrLinkup donne la possibilité aux médecins de discuter entre eux et d’échanger sur les sujets brûlants de l’actualité médicale. Par exemple en organisant des débats sur les dernières innovations, les dernières applications mobiles pour se prémunir du virus Ebola. Ou en réalisant des revues de presse tirée de la littérature médicale internationale, pas forcément accessible à tous. »

En ligne depuis seulement deux mois, la plate-forme a déjà attiré près de 150 professionnels de santé. Un début de traction que Caamo Kane entend amplifier, à condition toutefois qu’elle puisse obtenir le bon accompagnement : DrLinkup vise au moins dix fois plus d’inscrits d’ici 2016.

« Nous voulons faire participer jusqu’à 3 000 médecins africains à nos débats en ligne, et ainsi les aider à mieux prendre en charge leurs patients ».

C’est pour atteindre cette croissance que la jeune start-up de l’e-santé a poussé la porte de l’incubateur CTIC Dakar, notamment pour profiter à plein du pool de talents gravitant autour de l’incubateur technologique :

« Nous avons rencontré et travaillons aujourd’hui en partenariat avec une start-up également incubée au sein CTIC Dakar qui nous aide dans l’exécution du projet. Elle possède des compétences que je n’ai pas le temps d’acquérir. Cela me permet de gagner énormément de temps et de rester concentré sur l’acquisition et la rétention de nouveaux utilisateurs ».

Consciente du potentiel et face à un marché qui ne demande qu’à être stimulé, Caamo Kane confiera qu’en complément de la plate-forme DrLinkup, un MOOC est déjà en chantier… ainsi qu’une websérie médicale pour viraliser sur les réseaux sociaux.

Source : www.lemonde.fr

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Login