Accueil » Famille » Maman » Après l’accouchement : ” Baby blues ” ou “dépression post-partum” est-ce la même chose?

Après l’accouchement : ” Baby blues ” ou “dépression post-partum” est-ce la même chose?

Ce sont deux choses très différents, même si bien des gens les confondent. Le “baby blues “ s’installe en général quelques jours après l’accouchement. C’est une conséquence directe du stress d’avoir mis au monde un bébé et de s’adapter à un nouveaux-né. 

Après l’excitation suscitée par la grossesse, les femmes se sentent souvent abandonnées et même seules, maintenant que l’attention est passée de la future maman au bébé. Les femmes peuvent également devenir plus impatientes à l’égard de leur partenaire ou de leur enfant. Ce sont des réactions normales qui disparaissent généralement d’elles-mêmes en quelques jours.

La dépression post-partum est un trouble de l’humeur plus grave qui dure beaucoup plus longtemps. Les symptômes peuvent apparaître des semaines, voire des mois, après l’accouchement et durer plus d’une année s’ils ne sont pas traités. Toutefois, lorsque le diagnostic est posé, ce trouble peut être traité efficacement par des antidépresseurs ou par d’autres méthodes qui permettent à la femme de continuer à allaiter si elle le désire.

Symptômes de la dépression post partum
  • Sensation de tristesse, d’anxiété ou d’irritabilité
  • Manque d’intérêt envers les choses que vous aimez habituellement
  • Pleurs sans raison véritable
  • Sentiment de culpabilité, d’inutilité, d’impuissance et de désespoir
  • Excès ou manque de sommeil
  • Excès de nourriture ou alimentation insuffisante
  • Manque d’énergie
  • Pensées de mort ou de suicide
  • Incapacité à se concentrer ou à se rappeler certaines choses
  • Maux de tête, douleurs d’estomac ou d’autres douleurs qui ne disparaissent pas avec un traitement
Symptômes du ” Baby blues “
  • Tristesse
  • Pleurs
  • Irritabilité
  • Agitation
  • Anxiété

Le saviez-vous ?

La dépression post-partum est l’une des formes de dépression qui se soigne le mieux.

Découvrez avec nous dans le prochain article quelques suggestions pour combattre le ” baby blues ” et la dépression post-partum.

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login